l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Brésil des centaines de banquiers et économistes attaquent Bolsonaro pour sa gestion du Covid-19(rfi.fr)

 (rfi.fr)Brésil des centaines de banquiers et économistes attaquent Bolsonaro pour sa gestion du Covid-19(rfi.fr)

Le grand capital brésilien et experts se mobilisent contre la politique sanitaire du président Jair Bolsonaro. Plus de 500 banquiers, anciens ministres et économistes ont publié dimanche 21 mars un manifeste contre l’action du gouvernement brésilien durant la pandémie de coronavirus, qui a causé la mort de 15 000 personnes au cours de la semaine écoulée.

Avec notre correspondant à São PauloMartin Bernard

« Le Brésil exige le respect » : telle est la tonalité de cette lettre ouverte, au ton parfois indigné. « Le pays en a assez des idées à côté de la plaque, des paroles insensées, des actions erronées ou tardives », affirment pêle-mêle de grands banquiers, d’anciens ministres des Finances, d’anciens présidents de banque centrale et des économistes de tous bords.

Signal d’alarme

Les banquiers sont d’habitude plutôt discrets, mais la gravité de la situation les a conduits à tirer le signal d’alarme. L’ancien ministre des Finances Rubens Ricupero rejette l’argument bolsonariste, selon lequel il vaut mieux protéger l’économie que d’adopter des mesures restrictives :

« L’importance de ces documents, c’est qu’ils montrent que l’argument central de Bolsonaro est un argument fallacieux, c’est-à-dire qu’il y a un faux dilemme entre combattre la pandémie et la récupération de l’économie. Ce sont les deux côtés de la même monnaie. Si on veut restaurer l’économie, il faut mettre tout l’effort, toute la priorité dans le combat de la pandémie », explique en français, celui qui a occupé le poste des finances en 1994.

Bolsonaro, une entrave

Selon les signataires, le président d’extrême-droite Jair Bolsonaro constitue une entrave à la lutte contre la pandémie.

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post