224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(Reseauinternational)La Russie se protège contre une agression de l’OTAN et des États-Unis

 (Reseauinternational)La Russie se protège contre une agression de l’OTAN et des États-Unis

Les troupes russes à la frontière avec l’Ukraine « prêtes à défendre le pays » en cas de guerre dit le ministre de la Défense Choïgou, mettant en garde contre l’accumulation de forces de l’OTAN en Ukraine. Quoi qu’en dise la propagande occidentale, les faits sont têtus : les troupes russes sont chez elles, gardent leurs frontières, les États-Unis flanqués de leurs alliés européens ne sont même pas dans un pays de l’OTAN, à des milliers de kilomètres et pratiquent une ingérence inadmissible. Si nous revenons à la politique française, quand on tente de piéger le candidat communiste sur l’immigration, il pourrait dire que si les USA, les forces de l’OTAN en particulier ne portaient pas partout la guerre sous des prétextes « humanitaires » une bonne partie des flux migratoires en méditerranée pourraient être contrôlés et au-delà. Quant à l’intéressante question du « passage pacifique au socialisme » je crains que le capitalisme ne nous laisse pas le loisir d’agir effectivement dans ce qui est le meilleur pour les travailleurs de tous pays ~ Danielle Bleitrach

*

Deux détachements de l’armée russe, ainsi que trois unités aéroportées, sont prêts à agir si les tensions avec l’Occident dégénèrent en combats à part entière, a annoncé Moscou mardi à l’issue d’une inspection surprise des troupes.

Après avoir rendu visite aux soldats, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré aux journalistes que le personnel répondait aux normes requises pour la situation. « Les troupes se sont montrées pleinement prêtes et en capacité à remplir les tâches d’assurer la sécurité militaire du pays », a-t-il déclaré. « À l’heure actuelle, ces formations participent à des exercices ».

Choïgou a déclaré que les redéploiements avaient eu lieu « en réponse à l’activité militaire de l’alliance qui menace la Russie ». Cette décision intervient dans un contexte d’escalade des tensions avec le bloc de l’OTAN dirigé par les États-Unis et après des combats sanglants dans l’est de l’Ukraine entre les forces de Kiev et deux républiques séparatistes.

L’homme politique a ajouté que « les troupes de Washington sont transférées des parties continentales de l’Amérique du Nord à travers l’Atlantique vers l’Europe, et ces troupes se déplacent à travers l’Europe vers les frontières russes. Les principales forces sont concentrées dans la mer Noire et la région baltique.

Dans le même temps, le ministre a déclaré qu’une nouvelle frontière s’ouvrait dans le conflit entre la Russie et l’Occident dans l’Extrême-Nord gelé. « Pour renforcer la capacité de défense de la Fédération de Russie et protéger ses intérêts nationaux dans l’Arctique », a-t-il dit, « le Ministère de la Défense travaille systématiquement à accroître les capacités de combat de la flotte du Nord.

La semaine dernière, les diplomates de Moscou ont révélé qu’ils avaient eu des entretiens d’urgence avec leurs homologues à Washington dans le cadre des efforts visant à éviter une nouvelle escalade. « Nous avons eu des contacts avec l’administration américaine sur la situation dans le Donbass, et nous leur avons expliqué de manière exhaustive ce qui se passe », comme l’avait déclaré le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à l’époque. Il a affirmé que la rhétorique occidentale sur l’Ukraine est de plus en plus belliqueuse dans le ton, et que « Washington devrait être préoccupé par les conséquences de cette politique coordonnée ».

Le Kremlin a déjà qualifié la situation dans la région « d’effrayante », le porte-parole Dmitri Peskov ajoutant que « non seulement une, mais beaucoup, des provocations des forces armées ukrainiennes ont lieu ».

Les États-Unis ont toutefois mis en avant des informations « crédibles » faisant état de troupes russes massées à la frontière avec l’Ukraine, et le porte-parole du département d’État Ned Price a lancé un « appel à la Russie pour qu’elle s’abstienne de toute action d’escalade ».

Dans une décision largement perçue comme une démonstration de soutien à Kiev, Washington a envoyé deux navires de guerre dans la région sensible de la mer Noire, au large des côtes de l’Ukraine et de la Russie. Les envoyés de Turquie, qui contrôle l’accès aux eaux intérieures, disent avoir été informés par les voies diplomatiques il y a 15 jours que deux navires de guerre américains entreraient dans la mer Noire. Les navires y resteront jusqu’au 4 mai.

Un conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky a également utilisé les pourparlers début avril pour demander le soutien occidental à « des activités conjointes, y compris des exercices militaires entre l’Ukraine et l’OTAN ». Ces activités, a-t-il ajouté, « devraient inclure des composantes terrestres, navales et aériennes. En outre, il est souhaitable d’augmenter le niveau de préparation au combat des troupes dans les pays de l’OTAN frontaliers de l’Ukraine.

Andreï Rudenko, vice-ministre russe des Affaires étrangères, a nié que Moscou ait quelque chose à gagner de l’augmentation des tensions. « Je suis sûr que tous les discours sur certains conflits à venir entre l’Ukraine et la Russie est un exemple d’un autre faux propagé principalement par les autorités ukrainiennes, a-t-il dit. « La Russie n’est intéressée par aucun conflit avec l’Ukraine, encore moins par un conflit militaire ».

source : https://www.rt.com

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post