224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(Monde.fr)Au cœur des échanges entre Emmanuel Macron, Angela Merkel et Volodymyr Zelensky, l’épineuse « désescalade » avec la Russie.

 (Monde.fr)Au cœur des échanges entre Emmanuel Macron, Angela Merkel et Volodymyr Zelensky, l’épineuse « désescalade » avec la Russie.

Tandis que le président ukrainien était reçu à déjeuner à l’Elysée, avant une visioconférence avec la chancelière allemande, le Kremlin a décrété la suspension de toute navigation étrangère aux abords de la Crimée

La rencontre 2 + 1 s’est finalement traduite par un curieux solde à 4. En marge du déjeuner de travail organisé à l’Elysée, vendredi 16 avril, entre le président français, Emmanuel Macron, et son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, suivi d’une séance commune en visioconférence avec la chancelière allemande, Angela Merkel, Vladimir Poutine, absent, s’est invité à la table des échanges.

Alors que les trois premiers dirigeants débattaient de la situation déjà très tendue à la frontière russo-ukrainienne, le Kremlin a ajouté un nouveau sujet de crispation : la suspension, pour six mois, de la navigation aux abords de la Crimée, la péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014.

Les heurts se multiplient dans le Donbass

« Du 24 avril, à 21 heures, jusqu’au 31 octobre, 21 heures, le passage à travers les eaux territoriales de la Fédération de Russie, pour les navires militaires et autres bâtiments étatiques, sera suspendu », a annoncé le ministère russe de la défense, cité par l’agence Ria-Novosti. Trois zones sont concernées : la pointe occidentale de la Crimée, une autre au sud, dans la région de Sébastopol, et une troisième dans le détroit de Kertch, qui mène à la mer d’Azov, essentiel au transport maritime pour les villes ukrainiennes comme Marioupol.

A Paris, Volodmyr Zelensky était venu solliciter le soutien des principaux médiateurs que sont la France et l’Allemagne, parrains des accords de Minsk signés en 2015, puis relancés dans le « format Normandie » qui associe les deux pays, l’Ukraine et la Russie. Ces accords, censés apporter une solution de paix dans le conflit qui a engendré près de 14 000 morts et 1,5 million de déplacés dans l’est de l’Ukraine, une région dominée par les séparatistes prorusses soutenus par Moscou, sont aujourd’hui dans l’impasse. Les heurts entre Kiev et les insurgés se multiplient. Et la Russie, qui a distribué des milliers de passeports russes aux habitants du Donbass, a déployé le long de sa frontière avec l’Ukraine des dizaines de milliers de soldats dans le cadre d’« exercices ».

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post