l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Pays-Bas: le journaliste Peter R. De Vries, blessé par balles à Amsterdam, est décédé

 (rfi.fr)Pays-Bas: le journaliste Peter R. De Vries, blessé par balles à Amsterdam, est décédé

Blessé par balles lors d’une attaque en pleine rue à Amsterdam, le journaliste néerlandais était hospitalisé depuis le 6 juillet. Il a succombé à ses blessures ce jeudi 15 juillet.

Peter R. de Vries, journaliste néerlandais spécialisé dans les affaires criminelles, est décédé des suites de ses blessures ce jeudi 15 juillet, selon un communiqué de la famille publié par le média néerlandais RTL. « Peter s’est battu jusqu’au bout, mais n’a pas pu gagner la bataille. Il est mort, entouré de ceux qui l’aiment », ont déclaré les proches du journaliste.

Le présentateur de télévision était hospitalisé entre la vie et la mort depuis le 6 juillet. Il avait été touché par balles à la tête lors d’une attaque en plein centre-ville d’Amsterdam alors qu’il quittait un studio de télévision après un talk-show dans lequel il était intervenu en tant qu’invité.

Deux suspects en détention provisoire

Cette attaque avait été ressentie aux Pays-Bas comme un véritable choc et avait suscité de nombreuses réactions de journalistes et de personnalités politiques, y compris au-delà des frontières des Pays-Bas.

Deux suspects ont brièvement comparu vendredi devant la justice néerlandaise. Le juge d’instruction a prolongé de deux semaines la détention provisoire des deux suspects, identifiés par les médias nationaux comme étant Kamil E., un ressortissant polonais de 35 ans résidant à Maurik, dans le centre du pays, et Delano G., un habitant de Rotterdam âgé de 21 ans.

Le journaliste et présentateur de télévision était une personnalité connue aux Pays-Bas pour son rôle dans plusieurs affaires criminelles. Il est régulièrement apparu en tant que porte-parole de victimes ou dans le cercle proche de témoins clé. Après l’attaque, Peter R. De Vries a été salué comme « un héros national ».

« Peter a vécu selon sa conviction : “À genoux, il n’est pas possible d’être libre”, ont déclaré sa famille et sa compagne dans un communiqué commun. Nous sommes immensément fiers de lui et en même temps inconsolables. »

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post