l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Tokyo 2021: l’exploit de la Sud-Africaine Buitendag face à la patronne du surf.

 (rfi.fr)Tokyo 2021: l’exploit de la Sud-Africaine Buitendag face à la patronne du surf.

Outre la médaille de bronze décrochée par l’Ivorienne Ruth Gbagbi en taekwondo, la journée de mardi a été marquée par la performance de Bianca Buitendag, qui a éliminé l’Australienne Stephanie Gilmore, septuple championne du monde de surf. En natation, la Sud-Africaine Tatjana Schoenmaker vise l’or. Publicité

NATATION

Après avoir établi un nouveau record olympique en série dimanche sur 100m brasse (1’04’’82), la Sud-Africaine Tatjana Schoenmaker a signé le meilleur temps des demi-finales lundi (1’05’’07), terminant notamment devant l’Américaine Lilly King, championne olympique et recordwoman du monde. Elle visera la médaille d’or mardi.

SURF

Exploit réalisé par la Sud-Africaine Bianca Buitendag. En huitièmes de finale, à Tsurigasaki Beach et dans des conditions climatiques difficiles, la surfeuse a éliminé l’Australienne Stephanie Gilmore, septuple championne du monde et numéro cinq mondiale (13,93 à 10). Une performance remarquable sachant que Bianca Buitendag était classée 17e sur les 20 concurrentes engagées au départ. Mardi, en quarts de finale, elle affrontera la Portugaise Yolanda Hopkins, qui a signé l’autre grosse surprise du troisième tour en éliminant la Française Johanne Defay, numéro deux mondiale.

Le Marocain Ramzi Boukhiam, porte-drapeau de son pays avec la boxeuse Oumaïma Bel Ahbib, s’est incliné en huitièmes de finale face au Français Michel Bourez (12,43 à 9,40).

TAEKWONDO

Le résultat du jour restera la médaille de bronze de l’Ivoirienne Ruth Gbagbi qui a récidivé après avoir obtenu le même métal en 2016 aux Jeux de Rio. Son compatriote Cheick Cissé qui défendait son titre olympique acquis en 2016, s’est incliné face au Marocain Achraf Mahboubi en huitièmes de finale. L’ Égyptien Seif Eissa remporte le bronze. La Nigérianne Élizabeth Oluchi Anyanacho s’est inclinée au premier tour alors que le Burkinabè Faysal Sawadogo est sorti lors des repêchages.

RUGBY A 7

En bronze à Rio, l’équipe masculine d’Afrique du Sud a bien entamé son tournoi olympique au stade Ajinomoto de Tokyo lundi. Dans le groupe C, les Blitzboks ont d’abord dominé l’Irlande (33-14). Toujours dans le groupe C, les Kényans ont été battus par les Etats-Unis au terme d’un match accroché (19-14). L’Afrique du Sud et le Kenya se sont affrontés quelques heures plus tard. Et les Sud-Africains l’ont emporté à nouveau (14-5). Ils occupent la première place du groupe C avant la « finale » de mardi face aux Américains.

Le Sud-Africain Siviwe Soyizwapi (à droite) face au Kényan Nelson Oyoo, le 26 juillet 2021 lors des Jeux olympiques de Tokyo.
Le Sud-Africain Siviwe Soyizwapi (à droite) face au Kényan Nelson Oyoo, le 26 juillet 2021 lors des Jeux olympiques de Tokyo. AP – Shuji Kajiyama

BOXE

Le Zambien Patrick Chinyemba a battu aux points l’Australien Alex Winwood lors des 16es de finale, tout comme le Ghanéen Tetteh Sulemanu qui s’est défait du Dominicain Rodrigo Marte de la Rosa. L’Algérien Younès Nemouchi s’est aussi qualifié pour les huitièmes de finale face à l’Ougandais David Kavuma Ssemujju. David Tshama a pris le meilleur sur le Camerounais Dieudonne Wilfred Seyi Ntsengue toujours en 16es de finale.

ESCRIME

Au fleuret, l’Egyptien Alaeeldin Abouelkassem est entré en lice en 32es de finale avec une victoire face à l’Allemand Benjamin Kleibrink (15-11). Au tour suivant, il a battu le Russe – sous bannière neutre – Vladislav Mylnikov (15-12). Alaeeldin Abouelkassem s’est ensuite incliné de peu en quarts de finale face au Japonais Takahiro Shikine (15-13).

Son compatriote Mohamed Hamza, toujours au fleuret, s’est lui aussi hissé jusqu’en quarts de finale. Il a d’abord dompté le Britannique Marcus Mepstead (15-13) en 32es, puis l’Italien Andrea Cassara en seizièmes de finale (15-13). En quarts de finale, Mohamed Hamza a cédé face au Tchèque Alexander Choupenitch (15-9).

Le fleurettiste algérien Salim Heroui, lui, n’a pas passé le premier tour face à Vladislav Myklnikov (15-6). L’Egyptien Mohamed Hassan s’est incliné pour sa part en 32es de finale contre le champion olympique en titre, l’Italien Daniele Garozzo (15-6).

Au sabre, l’Algérienne Kaouther Mohamed Belkebir a été sèchement éliminée au premier tour par la Chinoise Hengyu Yang (15-1). La Tunisienne Nadia Ben Azizi s’est inclinée aussi face à la Hongroise Renata Katona (15-6). En 32es de finale, l’Egyptienne Nada Hafez a été sortie par la Sud-Coréenne Jiyeon Kim (15-4).

TENNIS DE TABLE

L’Égyptien Omar Assar sera au troisième tour. Le pongiste a dominé l’Ukrainien Lei Kou lundi (4 manches à 3). Il affrontera le Suédois Mattias Falck mardi. La Nigériane Offiong Edem, elle, s’arrête au deuxième tour. Elle s’est inclinée face à l’Américaine Lily Zhang (4 manches à 1).

Le pongiste égyptien Omar Assar, le 26 juillet 2021 lors de son match contre l'Ukrainien Lei Kou à Tokyo.
Le pongiste égyptien Omar Assar, le 26 juillet 2021 lors de son match contre l’Ukrainien Lei Kou à Tokyo. REUTERS – LUISA GONZALEZ

JUDO

Ce fut une journée peu convaincante pour le judo africain. Seul le représentant de Djibouti, Aden-Alexandre Houssein a passé les 16es de finale sur ippon face au Sri Lankais Chamara Repiyallage, avant de tomber contre le Géorgien Lasha Shavdatuashvili, qui a terminé vice-champion olympique des moins de 73 kilos quelques heures plus tard. Pour le reste, que ce soit la Tunisienne KHelifi Ghofran, l’Ivoirienne Dabonne Zouleiha Abzetta, l’Angolaise Mucungui Diassonema, le Guinéen Bah Mamadou Samba, le Burkinabè Lucas Diallo, personne n’a passé le premier tour. De son côté l’Algérien Nourine Fethi n’a pas combattu face au Soudanais Mohamed Abdalrasool.

BEACH VOLLEY

La paire kényane composée de Gaudencia Makokha et de Brackcides Khadambi commence avec une défaite. Dans le groupe D, elles se sont inclinées face aux Brésilienne Ana Patricia Silva Ramos et Rebecca Silva (2 sets à 0). Les Kényanes joueront leur deuxième match jeudi face aux Américaines Kelly Claes et Sarah Sponcil.

BADMINTON

Déjà défait samedi et dimanche, le double mixte égyptien Adham Hatem Elgamal-Doha Hany a subi une troisième et dernière défaite lundi face aux Néerlandais Robin Tabeling et Selena Piek (2 sets à 0). Derniers du groupe A, ils ne seront pas en quarts de finale.

Le double masculin nigérian Godwin Olofua-Anuoluwapo Opeyori a encore été battu lui aussi, cette fois par le tandem danois Kim Astrup-Anders Skaarup Rasmussen (2 sets à 0). Les Nigérians sont derniers du groupe B et déjà hors course pour le tour suivant avant leur dernier match contre les Russes Vladimir Ivanov et Ivan Sozonov mardi.

Le double féminin égyptien Doha Hany-Hadia Hosny n’a pas été plus en réussite avec une seconde défaite fatale dans le groupe B. Les Néerlandaises Selena Piek et Cheryl Seinen ont été intraitables (2 sets à 0). Hany et Hosny joueront leur dernier match face aux Canadiennes Rachel Honderich et Kristen Tsai mardi.

En simple, la Nigériane Dorcas Ajoke Adesokan s’est inclinée pour son premier match dans le groupe C contre l’Espagnole Clara Azurmendi (2 sets à 0). Elle a rendez-vous mardi avec la Sud-Coréenne Seyoung An. C’est terminé pour le Mauricien Georges Julien Paul : déjà battu dimanche, il a de nouveau perdu lundi contre le brésilien Ygor Coelho (2 sets à 0). Il termine dernier du groupe I.

VTT

Le Sud-Africain Alan Haterly s’est classé 8e de la finale, à 1’20 du nouveau champion olympique, le Britannique Thomas Pidcock (1 heure 25 minutes et 14 secondes). Le Namibien Alex Miller a lui terminé à la 31e place, à 9’12 du vainqueur. Á noter que le Néerlandais Mathieu van der Poel, victime d’une lourde chute, n’est pas allé jusqu’au bout de cette finale.

Photo prise lors de l'épreuve de VTT aux Jeux olympiques de Tokyo, le 26 juillet 2021.
Photo prise lors de l’épreuve de VTT aux Jeux olympiques de Tokyo, le 26 juillet 2021. AP – Christophe Ena

HANDBALL

Après sa victoire face au Portugal samedi, l’Egypte a subi un revers face au Danemark, son deuxième adversaire dans le groupe B au gymnase olympique de Yoyogi, à Tokyo. Les champions olympiques et champions du monde en titre l’ont emporté 32-27. Les Pharaons ont pourtant eu trois buts d’avance rapidement et ont terminé le premier acte en menant 15-14. Mais les Danois ont réagi après la pause. Les Egyptiens affronteront le Japon mercredi.

TRIATHLON

En finale, le Marocain Mehdi Essadiq s’est classé 45e, à 8’21 du Norvégien Kristian Blummenfelt, champion olympique. Le Sud-Africain Henri Schoeman n’a pas terminé la course.

VOLLEY

Deuxième match dans le groupe B pour l’équipe masculine de Tunisie et deuxième défaite. Après le Brésil samedi, c’est l’équipe de France qui a battu les Tunisiens lundi (3 sets à 0). Les Aigles de Carthage disputeront leur troisième match mercredi face aux Etats-Unis.

TIR

En skeet féminin, la Marocaine Ibtissam Marirhi s’est classée 16e (117 points) lors de la deuxième phase de qualifications, après s’être classée 18e dimanche. La Sénégalaise Chiara Costa, elle, a terminé 28e et dernière lundi (108 points). Elle était 25e dimanche. Elles n’ont pas accédé à la finale remportée par l’Américaine Amber English.

NewsletterRecevez toute l’actualité internationale directement dans votre boite mailJe m’abonne

Côté masculin, l’Egyptien Azmy Mehelba s’est classé 19e (120 points) lundi. Dimanche, il avait pris la 13e place. Son compatriote Mostafa Hamdy, lui, a signé la 29e place (112 points), comme dimanche. Aucun des deux n’a accédé à la finale remportée par l’Américain Vincent Hancock.

HOCKEY

Deuxième revers pour l’équipe féminine d’Afrique du Sud. Dominée par l’Irlande samedi, elle a de nouveau été battue lundi par la Grande-Bretagne (4-1). Les Sud-Africaines sont dernières du groupe A avant leur prochain match contre les Pays-Bas mercredi.

HALTEROPHILIE

Le Tunisienne Nouha Landoulsi a terminé à l’avant dernière place en moins de 55 kilos (7e), alors que Hidilyn Diaz remporte la première médaille d’or de l’histoire des Jeux pour les Philippines.

VOILE

Le représentant des Seychelles Rodney Goviden a terminé sa deuxième et troisième course (dériveur solitaire), tout comme l’Égyptien Aly Badawy. En planche à voile, l’Algérienne Nadjet Bericchi n’a pas terminé l’épreuve numéro 5.

NATATION

En 200 m nage libre femmes, la Marocaine Lina Khiyara a terminé quatrième de sa série. En 200 m papillon hommes, le représentant des Seychelles, Simon Bachmann, fini dernier de sa série. En 200 m quatre nages, la Sud-Africaine Rebecca Meder se classe 7e et avant dernière de sa série.

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post