l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Irak: huit morts après une frappe turque contre un hôpital dans le nord du pays.

 (rfi.fr)Irak: huit morts après une frappe turque contre un hôpital dans le nord du pays.

Ce sont désormais huit personnes qui ont succombé après une frappe turque dans le nord de l’Irak. La Turquie visait un hôpital de Sinjar où était soigné un combattant du PKK, un mouvement indépendantiste kurde combattu par Ankara, y compris sur le territoire irakien. Publicité

Le raid a été mené, mardi 17 août, par des drones turcs. Cette fois-ci, c’est un hôpital que la Turquie visait dans une région où agit une brigade irakienne proche du PKK, le parti des travailleurs du Kurdistan. Parmi les victimes figurent quatre membres de cette brigade mais aussi des employés de la clinique, assurent les services municipaux de Sinjar.

Drones

En juin dernier, la Turquie avait déjà utilisé des drones pour frapperun camp de réfugiés kurdes à Makhmour, bien plus à l’intérieur encore du territoire irakien. Ankara accuse Bagdad de ne pas agir contre le PKK qu’elle qualifie de terroriste et intervient sur le territoire irakien par le biais de drones mais aussi au sol. Quatre soldats turcs ont été tués en Irak la semaine dernière.

Violations de la souveraineté irakienne

L’Irak, de son côté, dénonce des violations de sa souveraineté mais sans oser lever le ton contre la Turquie, son premier partenaire commercial. Ce mercredi 18 août encore, le Conseil de sécurité national a condamné ce qu’il a qualifié d’« actions militaires unilatérales qui violent les principes de bon voisinage » mais sans évoquer ouvertement cette frappe ni nommer son puissant voisin.

►À lire aussi Irak: une frappe de drone turc contre un camp de réfugiés kurdes fait plusieurs mort

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post