l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Ousmane Touré, jeune médecin guinéen renommé, est mort durant le séisme en Haïti.

 (rfi.fr)Ousmane Touré, jeune médecin guinéen renommé, est mort durant le séisme en Haïti.

Un jeune médecin guinéen, le docteur Ousmane Touré, originaire de la Guinée,  a perdu la vie dans l’effondrement d’un bâtiment à la suite du tremblement de terre de magnitude 7,2 qui a frappé Haïti le 14 août. Il était spécialiste des urgences de santé publique et était en mission pour l’OMS. Publicité

Avec notre correspondant à Conakry, Mouctar Bah

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a rendu hommage mercredi 18 août au docteur Ousmane Touré. « Un brillant épidémiologiste, grand travailleur, dévoué » selon le directeur général de l’OMS, qui était marié et père de deux petites filles.

J’exprime ma vive compassion suite au séisme qui s’est produit en Haïti🇭🇹. Parmi les nombreuses victimes devant lesquelles je m’incline pieusement, figure notre compatriote🇬🇳 Dr Ousmane Touré de l’#OMS. J’adresse mes condoléances particulières à sa famille. Paix à leurs âmes🙏 pic.twitter.com/7zF9eQHIPi— Dr Mouctar DIALLO (@MouctarD75) August 16, 2021

Diplômé de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry (Uganc), il a commencé à travailler avec l’OMS en Guinée, où il a soutenu le programme d’éradication de la poliomyélite de 2009 à 2013. De 2014 à 2016, il a participé à la réponse de l’OMS à Ebola qui frappait durement la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia.

Il a ensuite été déployé en Haïti en tant que coordinateur de terrain dans le cadre de la réponse au choléra au service de l’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) et de l’OMS de 2017 à 2018.

Par la suite, en novembre 2018, il est retourné en Afrique pour travailler comme épidémiologiste de terrain dans l’équipe de réponse à Ebola de l’OMS en RDC.

En mission face au Covid-19 en Haïti

Dr Touré était arrivé en Haïti en juillet 2020 pour travailler pour l’OPS en tant que consultant international en urgences sanitaires dans le cadre de la réponse Covid-19. Le docteur Touré au moment de sa disparition suivait un master avancé en santé publique à l’Université de Genève et un master en coopération internationale et aide humanitaire à l’Institut KALU à Madrid. Il avait 39 ans.

En Guinée, un de ses amis et collaborateur, le docteur Mohamed Sitan Keïta, qui a fait ses études de médecine avec le docteur Ousmane Touré, lui rend également hommage :

Mohamed Sitan Keïta: Dr. Touré «faisait partie des cinq premiers médecins déployés» pour la riposte contre Ebola

Jeanne Richard

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post