l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Secteur culturel : Abdou Mbaye plaide pour des réformes structurelles et fonctionnelles

 (rfi.fr)Secteur culturel : Abdou Mbaye plaide pour des réformes structurelles et fonctionnelles

Il n’est jamais assez aberrant d’écrire que le secteur culturel guinéen est celui qui a payé le plus payé le tribut imposé par la crise sanitaire depuis 2020. Une situation qui s’explique par les nombreuses restrictions ayant conduit à l’interdiction de tous les spectacles et concerts, ainsi que d’autres cérémonies de réjouissance.

Avec cette malheureuse situation qui étrangle fortement le secteur culturel guinéen, le jeune acteur culturel Abdou Mbaye tire la sonnette d’alarme, en vue de sauver le secteur qui demeure son corps de métier.

Dans une interview accordée à Guinéenews, le manager du groupe Banlieuz’Art interpelle sur l’impérieuse nécessité de réformer de façon structurelle et fonctionnelle la culture et les arts.

« Et pour cela, il faut des institutions fortes menées par des hommes de conviction et compétents, qui croient fermement que la culture et les arts restent des vecteurs de développement. Aussi,  il faudrait qu’il y ait un budget de fonctionnement à la hauteur des projets qui feront d’eux l’un des poumons de l’économie nationale », propose Abdou Mbaye.

Poursuivant, notre interlocuteur a plaidé pour la cause des acteurs culturels, notamment les artistes. De l’avis d’Abdou, il est temps que le statut de l’artiste soit valorisé par les nouvelles autorités. Car, fait-il remarquer, depuis 1984, la culture guinéenne bat de l’aile et peine à hisser au firmament des grandes rencontres artistiques et culturelles du monde.

« Si dans leur démarche, les nouvelles autorités du pays arrivent à sortir la culture et les arts du stade de la léthargie de propagande qui les caractérisent aujourd’hui, pour les rehausser au stade de facteurs inclusifs de développement socioéconomique, elles auraient relevé un énorme défi. Les hommes de culture vont pousser un ouf de soulagement. Et le pays reprendra sa place artistique d’antan », parie le jeune acteur culturel.

A ces conseils, Abdou Mbaye attaché du prix. En ce sens que l’identité culturelle doit incarner l’expression la plus légitime des valeurs qui caractérisent un peuple. Et c’est pourquoi notre interlocuteur émet l’idée d’une refonte qui place le développement des arts et l’épanouissement des acteurs culturels au cœur des priorités de la politique actuelle.

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post