l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Allemagne: le SPD, les Verts et les libéraux ont conclu un accord de gouvernement

 (rfi.fr)Allemagne: le SPD, les Verts et les libéraux ont conclu un accord de gouvernement

Les sociaux-démocrates allemands, les Verts et les libéraux ont conclu ce mercredi 24 novembre un accord gouvernemental pour former une coalition qui va accéder au pouvoir. Cela ouvre une nouvelle ère après 16 années avec Angela Merkel à la tête du pays.

Près de deux mois après les élections législatives marquées par une débâcle historique pour le camp conservateur de la chancelière, le social-démocrate Olaf Scholz va entrer à la chancellerie, dans une alliance inédite avec les Verts et le parti libéral du FDP.

Les écologistes, membres de cette nouvelle coalition, vont hériter de cinq ministères dont celui des Affaires étrangères et un « super-ministère » regroupant l’Économie et la protection du climat. Les noms des futurs ministres ne sont pas précisés dans le contrat de coalition dévoilé ce mercredi. Mais selon la presse allemande, la coprésidente des Verts, Annalena Baerbock, devrait devenir la première femme à diriger la diplomatie du pays et l’autre dirigeant du parti écologiste, Robert Habeck, devrait être nommé à la tête du « super-ministère », avec en plus le titre de vice-chancelier du futur gouvernement d’Olaf Scholz.

Vers la fin du charbon en 2030

La nouvelle coalition qui va prendre les commandes de l’Allemagne a annoncé vouloir accélérer la sortie du charbon et l’avancer à 2030 « dans l’idéal », au lieu de 2038, selon l’accord conclu entre les trois partis.

« L’idéal serait d’y parvenir dès 2030, exposent dans leur contrat sociaux-démocrates, écologistes et libéraux. Cela exige le développement massif des énergies renouvelables [et implique] la construction de centrales à gaz modernes afin de couvrir les besoins croissants en électricité et en énergie au cours des prochaines années à des prix compétitifs. »

Un retour de la rigueur en 2023

Le parti libéral allemand, parti proche des entrepreneurs, héritera du ministère clé des Finances dans le nouveau gouvernement tripartite de la première économie européenne. Le document ne livre pas de nom, mais le président du FDP Christian Lindner, un chantre de l’austérité budgétaire, est considéré comme favori pour endosser la fonction de grand argentier, que convoitait aussi le président des Verts Robert Habeck.

La nouvelle coalition gouvernementale compte d’ailleurs revenir « en 2023 » aux règles de rigueur budgétaire, dont le frein constitutionnel à l’endettement, selon l’accord entre les partis présenté mercredi. 

NewsletterRecevez toute l’actualité internationale directement dans votre boite mailJe m’abonne

Après une année 2022 marquée encore par la pandémie, « nous limiterons à partir de 2023 l’endettement à ce que permet le frein constitutionnel », selon le contrat de coalition négocié pendant plusieurs semaines entre SPD, FDP et les Verts. Le texte prévoit toutefois des moyens budgétaires « sans précédent » pour respecter les objectifs climatiques.

Le cannabis bientôt légalisé

La coalition qui va prendre les commandes de l’Allemagne a aussi annoncé vouloir légaliser le cannabis. « Nous introduisons la distribution contrôlée de cannabis aux adultes à des fins de consommation dans des magasins agréés », annonce le contrat de gouvernement présenté mercredi. 

La nouvelle coalition entre sociaux-démocrates, Verts et libéraux veut aussi développer les opérations de drug-checking, destinées à vérifier que les drogues ne sont pas coupées avec d’autres substances. L’Allemagne avait déjà donné son feu vert en 2017 au cannabis à usage thérapeutique.

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post