224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(0bservateurcontinental)Affrontement entre les Etats-Unis et l’Iran dans le golfe Persique

 (0bservateurcontinental)Affrontement entre les Etats-Unis et l’Iran dans le golfe Persique

L’équipage d’un navire de la 5e flotte américaine, le Firebolt, a tiré des coups de semonce contre la marine du Corps des Gardiens de la révolution islamique (IRGCN). 

 La 5e flotte américaine a informé le 27 avril sur Twitter que «vers 20 h le 26 avril, trois engins [vedettes] d’attaque côtière rapide (FIAC) de la marine du Corps des Gardiens de la révolution islamique iranienne (IRGCN) n’ont pas dûment tenu compte de la sécurité des autres navires, comme l’exige le droit international, car ils se trouvaient à proximité de navires de la marine américaine dans les eaux internationales du nord du golfe Arabique».

Le site de l’armée américaine explique que «les vedettes rapides armées de l’IRGCN ont rapidement approché le navire côtier de patrouille de l’US Navy USS Firebolt (PC 10) et le patrouilleur USCGC Baranof (WPB 1318) de la Garde côtière américaine à une distance inutilement proche avec une intention inconnue, y compris un point d’approche le plus proche (CPA) de 68 yards [62 mètres] aux deux navires américains».

Firebolt et Baranof menaient des opérations de sécurité maritime de routine dans les eaux internationales au moment de l’incident, selon l’armée américaine, précisant que les équipages américains ont émis plusieurs avertissements par radio de pont à pont et par des appareils porte-voix, mais les navires de l’IRGCN ont poursuivi leurs manœuvres à courte portée. L’équipage du Firebolt a, alors, tiré des coups de semonce, et les navires de l’IRGCN se sont éloignés à une distance de sécurité des navires américains.

Tout au long de l’interaction, les forces américaines ont communiqué de manière proactive avec les navires de l’IRGCN et ont exécuté des réponses pré-planifiées pour réduire le risque d’erreur de calcul, éviter une collision et désamorcer la situation.

«En tant que navigateurs professionnels, nous attendons de l’IRGCN qu’il opère dans le respect de la sécurité de tous les navires, comme l’exige le droit international», informe le site de l’armée américaine, tout en précisant que «nos forces sont formées pour mener des mesures défensives efficaces lorsque cela est nécessaire» mais que «les Etats-Unis ne sont pas un agresseur» car «nos forces navales restent postées d’une manière non provocante qui illustre le professionnalisme, encourage le respect du droit et des coutumes internationaux et persuade les autres de suivre nos actions». 

La zone d’opérations de la 5e flotte englobe environ 2,5 millions de miles carrés de surface d’eau et comprend le golfe Persique, le golfe d’Oman, la mer Rouge et des parties de l’océan Indien. L’étendue est composée de 20 pays et comprend trois points d’étranglement, essentiels à la libre circulation du commerce mondial.

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post