224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(monde.fr)Covid-19 : les succès de l’Espagne, miracle ou mirage ?

 (monde.fr)Covid-19 : les succès de l’Espagne, miracle ou mirage ?

Pour les épidémiologistes, une quatrième « petite vague » a sans doute été freinée par les restrictions mais surtout par l’avancée de la vaccination et par l’immunité collective.

Devant le montage du Lac des cygnes du chorégraphe français Angelin Preljocaj, les spectateurs madrilènes sont d’autant plus conquis, en ce mois d’avril, que le ballet ne figurait pas, initialement, au programme de la saison 2021 des Théâtres du Canal. « La directrice, Blanca Li, m’a appelé après un désistement : c’est un grand bonheur pour nous de remonter sur scène, pour la première fois depuis le mois d’octobre, explique au Monde M. Preljocaj, qui a vu s’annuler les unes après les autres les représentations prévues à la biennale de Lyon, à Vienne ou au Palais de Chaillot, du fait de la pandémie. J’ai l’impression que, plutôt que d’attendre la fin de la pandémie, le maître mot ici, c’est d’essayer vraiment de vivre avec le virus ».

Théâtres ouverts, restaurants aussi, couvre-feu à 22 heures ou 23 heures selon les régions, des écoles qui n’ont jamais fermé depuis septembre 2020, et un taux d’incidence de 112 cas pour 100 000 habitants sur les sept derniers jours – un des moins élevés d’Europe. L’Espagne connaît-elle un miracle, comme le titrait le journal italien Corriere della Sera, le 9 avril : « Le miracle de Madrid, elle ne ferme pas et a moins de victimes que Milan » ? Ou s’agit-il plutôt d’un mirage ? Article réservé à nos abonnés Lire aussi Le Covid-19 pousse l’Espagne sur la voie du fédéralisme

Sans doute ni l’un ni l’autre. Ou un peu des deux. Le pays connaît ce que le directeur du Centre de contrôle des alertes sanitaires, Fernando Simon, a qualifié de « petite vague », associée au relâchement de la population durant le week-end de Pâques, fin mars, et déjà, semble-t-il, en phase de stabilisation. Pour les épidémiologistes, celle-ci a sans doute été freinée par les restrictions, en vigueur depuis janvier, qui empêchent notamment les déplacements entre les régions et les réunions dans les domiciles privés, mais surtout par l’avancée de la vaccination (23 % de la population a reçu au moins une dose, et 8,5 % deux doses), et par l’immunité collective acquise durant les précédentes vagues – puisque cette « minivague » est ici, déjà, la quatrième. « Nous voyons la lumière au bout du tunnel », a assuré M. Simon, le 27 avril, se disant « optimiste ».

Troisième vague plus précoce

Avec près de 78 000 décès du Covid recensés officiellement depuis le début de la pandémie, une surmortalité estimée à 90 000 décès, et encore 117 morts recensés le 27 avril, l’Espagne, pays de 47 millions d’habitants, a subi de plein fouet la pandémie. Et s’il connaît à présent davantage de répit que ses voisins, c’est sans doute aussi parce que le pays a déjà eu une troisième vague, plus précoce.

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post