224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(rfi.fr)Centrafrique: les experts de l’ONU documentent les violations des mercenaires russes

 (rfi.fr)Centrafrique: les experts de l’ONU documentent les violations des mercenaires russes

C’est un document de l’ONU qui ne va pas plaire à la Russie. Obtenu par RFI, ce rapport, rendu chaque année par les experts des Nations unies travaillant sur la Centrafrique, pointe notamment les violations des mercenaires russes. En compagnie de l’armée centrafricaine, ils auraient violé le droit humanitaire international, estiment les experts, qui ont consigné les exactions commises par les groupes armés, mais aussi par les forces de l’ordre et les 500 à 2 000 « instructeurs russes », entre septembre 2020 et mai 2021.

Avec notre correspondante à New YorkCarrie Nooten

Ce sont 38 pages accablantes qu’ont livré les experts indépendants de l’ONU sur la situation en Centrafrique, particulièrement scrutée autour du siège de Bangui en décembre 2020. Un témoignage qui contredit la version officielle que Moscou se plait à répéter de Conseil de sécurité en Conseil de sécurité. Il confirme en effet les violations du droit humanitaire international, en montrant comment les paramilitaires russes ont pris le contrôle de Bangui, et multiplient les assauts sur les civils, les ONG, les casques bleus et le personnel de l’ONU. Tout a déjà été dénoncé au Conseil plusieurs fois ce mois-ci, mais les diplomates russes niaient en bloc.

Ce rapport détaille par le menu aussi les prises d’armes par les miliciens russes, et de multiples violations de l’embargo. Enfin, le document égratigne largement la Coalition des patriotes pour le changement, ainsi que l’ancien président Bozizé, qui coordonne les groupes armés de la CPC. Il expose la stratégie et les « fausses promesses » de François Bozizé, ainsi que leurs conséquences sur le conflit.

Conclusion des experts :  ils ne recommandent aucunement de lever l’embargo sur les armes, demandé à maintes reprises par la Russie et la Chine, par Bangui, ou même par le médiateur joué par l’Angola, et qui expire fin juillet.

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post