l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(HuffSpot)Ce Vietnamien qui sauve des pangolins a reçu le “Nobel vert”

Accusé sans preuve d’être responsable de la pandémie de Covid-19, le pangolin est une espèce menacée. Dans ce centre au Vietnam, les mammifères sont soignés puis relâchés.

ANIMAUX – Un défenseur vietnamien de la cause animale, Nguyen Van Thai, a reçu le prestigieux prix Goldman pour l’environnement, surnommé le “Nobel vert”, pour avoir sauvé des centaines de pangolins, mammifères les plus braconnés au monde.

Les écailles de cet animal sont réputées agir sur l’arthrite, les ulcères, les tumeurs et les douleurs menstruelles dans la médecine traditionnelle chinoise, des vertus qui n’ont jamais été établies scientifiquement.

Des millions de pangolins ont été tués ces dernières années, victimes de trafic à grande échelle, selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime. “Le nombre de pangolins à l’état sauvage au Vietnam a diminué de plus de 90% au cours des 15 dernières années”, a déploré auprès de l’AFP Nguyen Van Thai, directeur de l’organisation Save Vietnam’s Wildlife (SVW), récompensé par le prix Goldman pour l’environnement.

Ibrahima Diallo

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post