224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(Reseauinternational)Soleimani assassiné : premières liquidations ?

 (Reseauinternational)Soleimani assassiné : premières liquidations ?

Le général James Willis est mort et aurait été assassiné. Il a été l’un des commandants en chef de l’US Air Force basé à al-Udeid au Qatar. Sa mort a été annoncée dans les circonstances les plus flous.

Le Pentagone affirme que la mort du haut gradé américain ne s’est guère produite dans un incident militaire. Air Force Times affirme de son côté que le corps de James C. Willis, commandant en chef de l’escadron Red Horse, a été retrouvé samedi dans son hôtel au sud de Doha vers 7h30 du matin.

Avant de commander l’escadron en question, Willis a été à la tête de l’unité d’ingénierie de la garde aérienne du New Mexico. Depuis avril date à laquelle cet escadron s’est déployé au Qatar, cette unité est en charge d’overhall ??? des chasseurs bombardiers impliqués dans la campagne aérienne dite anti Daech de l’US Air Force.

Depuis le début de l’année, au moins trois officiers US ont été tués dont deux au Koweït.

Ce jeudi, Sputnik, se référant à des sources bien informées affirme que Willis faisait partie de l’équipe ayant participé à l’assassinat du haut commandant de la force Qods, le général de corps armés Qassem Soleimani, le 3 janvier 2020 près de l’aéroport de Bagdad.

Pourtant, aucune confirmation de source officielle. Cette information est publiée alors même que les groupes de Résistance en Irak ont menacé de riposter à la mort de quatre combattants de la Résistance lors des frappes sur les positions des Hachd al-Chaabi dans la région d’Abou Kamal et d’al-Qaem à la frontière syro-irakienne, lundi 28 juin.

Le 3 janvier 2020, les terroristes américains ont aussi assassiné le commandant en chef des Hachd al Chaabi, Abou Mahdi Mohandes.

La liquidation de militaires américains se poursuit dans la région. En effet, deux soldats US ont été récemment annoncés morts ; le premier au Koweït lors d’un incident civil et le second en Syrie, mort suite à ses blessures dans la base d’al-Tanf.

Un autre officier américain, Jason Kiafan, a récemment été tué au Koweït. Les États-Unis ont affirmé à l’époque que l’homme avait été tué alors qu’il était au volant d’un véhicule devant la base aérienne d’al-Salem au Koweït.


source : https://parstoday.com

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post