l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi)Inde: accusé de terrorisme, le père Stan Swamy est mort en prison

 (rfi)Inde: accusé de terrorisme, le père Stan Swamy est mort en prison

En Inde, les réactions sont vives et émues après le décès en prison d’un important défenseur des droits des populations tribales. Le père Stan Swamy, âgé de 84 ans, était un militant reconnu. Il a été accusé de terrorisme sur des bases douteuses et pour beaucoup, il est devenu le symbole de l’acharnement du gouvernement contre les militants des droits de l’homme.

Cela faisait 50 ans qu’il se battait pour les droits des populations tribales du Jharkhand, au nord-est de l’Inde, afin qu’elles gardent leurs terres et bénéficient d’un développement approprié. Mais pour le gouvernement, le père Stan Swamy était un terroriste, un maoïste.

En octobre dernier, ce jésuite a donc été inculpé de sédition et de terrorisme, entre autres, et incarcéré. Âgé de 84 ans, Stan swamy souffrait déjà de la maladie de Parkinson, et a récemment été infecté par le Covid-19, mais il n’a jamais pu être libéré sous caution.

L’émotion est vive dans les milieux intellectuels et militants indiens, où beaucoup parlent d’un meurtre judiciaire orchestré. Réaction émue aussi du représentant des droits humains de l’Union européenne et de l’ONU, cette dernière dénonçant même les fausses accusations qui pesaient contre lui.

De fait, selon une analyse menée par une société américaine, les documents pro-maoïstes trouvés dans son ordinateur y auraient été placés par la police. La même opération aurait été menée sur les ordinateurs de 15 autres militants et académiciens, qui ont aussi été arrêtés pour terrorisme et sont toujours en détention.

Ibrahima Diallo

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post