l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(Ri)Le covix 3000

 (Ri)Le covix 3000
Histoire

C’est pendant la présidence de la célèbre Martine Lepainlanchon que la Grande Pandémie de Grippe du Pangolin arriva. Débutée en Chine sur un stand d’animation pour enfants comportant un Pangolin savant nommé Pougli-Chan, l’épidémie de grippe du pangolin se répandit à travers le monde a la vitesse de la grippe.

Sans tarder comme toujours, dès que la gravité de la crise fut établie environ six mois plus tard, à peu près au moment où le virus avait quitté la Chine, puis rejoint l’Italie, puis l’Europe, puis commençait à entrer en France, sans hésiter, la célèbre présidente de la France En Marché Commun déclara qu’il était temps de protéger la société du fléau inarrêtable qu’était la Grippe du Pangolin, qui sera connue par la suite sous le nom technique de Covix 3000.

Les mesures furent rapides et sans appel, respectueuses comme toujours de la servilité du peuple et de sa dévotion à l’État français Millénaire et Indivisible. Tout déplacement en avion ou en train à travers les frontières fut interdit pour les gauchers entre 27 et 37 ans avec les yeux marrons. Les imports de saucisses Belges furent stoppés sur le champ. L’urgence était de taille : les gens à risque, ceux qui avaient un surpoids, une maladie grave ou une opinion divergente commençaient à disparaitre en nombre, et les unités médicales de traitement intensifs furent rapidement submergées de gens à qui on avait conseillé de manger le plus possible de papier hygiénique.

Martine, professionnelle comme à son habitude, délégua ses ministres pour chacun prendre en charge une partie du travail : certains s’assureraient qu’aucun masque ne porterait la mention « Martine Pue du Cul », pendant que d’autres coordonneraient l’action de l’État dans le domaine des lubrifiants pour oreilles. Une grande concertation nationale sur le port des masques fut organisée, puis les résultats furent perdus, alors Martine décida que la science avait parlé et son idée fut brillante : les gens de conditions sociale correspondant à la norme NF345 ISO 965-B4 seraient forcés à rester chez eux, sauf s’ils étaient capables de prouver leur ferme intention de sortir, en remplissant un questionnaire de Motivation Administrative. Dès lors et par la force logique et scientifique des choses, les giclements de microbes covixiens seraient réduits à presque rien, et l’on pourrait assister entre amis obèses de plus de 75 ans à des raves sauvages sans porter de masque et sans prendre de risque, puisque l’environnement aurait été nettoyé de la manière la plus radicale et indiscutable.

Les restaurants et bars furent fermés de force, toujours pour protéger les obèses de plus de 75 ans. Des brigades de clowns furent envoyées pour briser les vitrines et tabasser les rebelles, et rapidement l’ordre revint dans la conformité administrativo-scientifique la plus pure : il serait permis de servir un repas, seulement si les serveurs•veuses étaient équipées d’une élégante collerette autour du cou, et les clients abrités sous une bâche de peintre intégrale et enfermés dans un caisson en contreplaqué hermétique. Légalement le cône devait avoir une petite cloche aussi pour renseigner le client sous la bâche sur la position du serveur•veuse.

Malheureusement, au printemps 2021, l’irresponsabilité chronique des pilotes de tout-terrain ATV 4 roues et motocross urbains déclenchèrent plusieurs vagues secondaires de Covix dans les cités, qui forcèrent les autorités locales à confiner plus durement les pauvres d’autres quartiers, et imposer des mesures stricte de sauvegarde scientifique : en moto, porter trois masques sous le casque ; en vélo, porter un cône, un masque, et des petits bouts de peaux d’orange dans les chaussettes ; en voiture, masque plus cône, interdiction absolue de parler avec le passager qui devait être derrière, si possible dans le coffre avec la ventilation bloquée et toutes les fenêtres fermées avec du ruban adhésif ; sauf si vous vendez du shit et là vous faites ce que vous voulez et bénéficiez du statut d’« indispensable ».

Rapidement, la mauvaise foi de la part des citoyens commença à grandir, et certains membres de groupes extrémistes comme l’Association Indépendante Des Médecins ou Les Amis de la Liberté commencèrent à commettre des attentats sur internet : commentaire dubitatifs – voire carrément critiques – furent délivrés à l’encontre des politiciens, les accusant de ne pas en faire assez, et réclamant encore plus d’actions de la part d’un État déjà très sollicité par la production en urgence de milliers de balles de golf pour les ministres partis en pandemivacances. Cette fronde inexcusable finit éventuellement par déclencher la crise de l’attentat.

L’attentat

Le 8 juin 2021, la présidente Martine Lepainlanchon est sauvagement agressée par un terroriste suprémaciste blanc qui lui soufflette la narine gauche en criant « Neuf Trois, Saint Denis ! ». La présidente, sauvée in extremis par son équipe de garde du corps d’élite clonées sur Kamala Harris, reste hospitalisée trois mois pour ses blessures massives à la narine. Elle narrera plus tard son expérience dans plusieurs documentaires comme « Martine, la narine » de la BBC sorti en 2024, et « La survivante » par Werner Herzog en 2027.

La sortie de crise

La Pandemie de Grippe du Pangolin touche rapidement à sa fin vers juin 2029 grâce aux directives administratives gouvernementales, et surtout grâce aux couvre-feux après 21H. La fin de la crise et de ses 74 vagues subséquentes est principalement attribuée au confinements et aux interdictions de rire mises en action entre 2023 et 2029, aux autorisations administratives de sortie, et aussi à la mise en œuvre des vaccins de compagnies comme ExtraVeinica, Pfuiiiter et Pachyderma, qui furent d’abord proposés gratuitement, puis imposés de force pour de l’argent aux gros salauds d’antisociaux qui refusaient de se faire inoculer un vaccin qui devint, de manière prouvable, efficace et inoffensif dès aout 2029. C’est admirable si on considère que ces vaccins ont seulement commencés à être développés en 2012, à une époque où personne n’avait aucune idée que les conformavirus allaient frapper, sauf peut-être ceux qui travaillaient à les développer comme le docteur Faucul, à l’origine de maintes théories de constipation mais on vous jure promis juré craché qu’il n’y est pour rien.

Les Vaccins

le 3 Mars 2020, Genghxel Kahn le barbare est déclaré maître spirituel de la vaccination, et ce sera selon ses principes libertariens et citoyens que le vaccin sera développé et distribué, en accord profond avec le code de déontologie des médecins et autres scientifiques du corps, qui décideront intelligemment de sodomiser Hyppocrate, et de confiner, et reconfiner, et de forcer la vaccination pour tous y compris les jeunes enfants, puis de dire crotte au secret médical en forçant l’utilisation d’un ingénieux passeport vaccinal, surtout pour voyager, puisque voyager c’est polluer, avec son carbone et ses microbes, ce qui s’excuse très bien puisque les pro de la santé ne sont pas des pros de la liberté, voyez-vous.

Voyager est finalement déclaré un crime en 2028, au soulagement de tous les citoyens éco-conscients à l’esprit plus éveillé que la moyenne – par le truchement d’une consommation massive de quinoa bio – qui savent bien que taxer le carbone est un moyen certain de sauver la planète.

En 2029, magie du progrès, le vaccin est administré chaque mois au citoyen par l’entremise d’un pénétrateur USB anal qui mesure les besoins en protéine spike, tout en remplissant la déclaration d’impôt et faisant les prélèvements bancaires appropriés, dans la même opération et la joie.

Les Théories de Constipation

La Grippe du Pangolin est à l’origine de nombreuses théories constipationnistes, dont la plus irréaliste reste à ce jour la Proposition des Suprémacistes Blancs Enragés, qui se présente comme suit :

Depuis des années, un laboratoire de virologie chinois, financé par les administration américaines, françaises et canadiennes, fabrique des virus sous le prétexte de développer des contrattaques efficaces aux grippes aviaires. Malheureusement, un président indépendant, chevelu et très indésirable est élu aux États-Unis, et la cabale au pouvoir, composée d’un conglomérat de fonctionnaires véreux au services de diverses agences de renseignements contrôlées par les Démocrates et une partie corrompue des Républicains, décide pour virer le méchant président blond de favoriser la déréliction inexorable des joints d’étanchéité du labo, ainsi que la dégradation de la protection des chercheurs qui travaillent sur des chauve-souris infectées qui mordent a travers les gants, et contractent plusieurs fois de manière traçable les virus en développement. De là, la pandémie explose, oblige les élections à avoir lieu dans des conditions favorisant la triche, et les différentes administrations en cause ont des comportements bien identifiables : les Chinois paniquent et enferment les victimes chez elles, pulvérisent du désinfectant de manière industrielle dans les rues désertes de la ville confinée avec une rigueur militaire, comme si le virus était ultra-dangereux. Toutes les autres administrations ne font strictement rien d’autre que se plaindre du fait que fermer les frontières ou faire quoi que ce soit est raciste, ce qui pourtant sera fait (et davantage) de toute façon par la suite, une fois que la pandémie sera bien installée dans chaque pays d’Europe. Les conséquences boursières de la livraison de milliers de milliards de dollars pour compenser les confinements seraient voulues selon les constipateurs, dans le but d’organiser une remise à zéro des dettes des États en monnaies fiat, et un contrôle total de la population via des passeports vaccinaux et des monnaies numériques.

C’est bien entendu du délire total, puisque les passeports vaccinaux n’ont jamais servi au-delà de la simple confiscation des biens bancaires et immobiliers des Dissidents Anti-Inclusifs, et que les voyages des gens non-vaccinés n’ont jamais été limités au-delà de leur quartier de résidence.

Dans cette théorie ridicule, la triche étant favorisée, le président le plus populaire de l’Histoire aurait été battu aux élections par un légume à peine mobile élu avec encore plus de voix que lui, après avoir fait une campagne à la dynamique digne d’une tranche de pain de mie, principalement par des votes courrier et des personnes décédées. Les médias feront heureusement un travail indispensable en rappelant aux citoyens éco-responsables que le président est bien le président élu, et tout rentre dans l’ordre avec un présiflan normal élu maitre du monde.

N’importe quoi cette théorie de constipation.

Ibrahima Diallo

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post