224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(rfi.fr)Emmanuel Macron participera au sommet du G5 Sahel organisé ce vendredi 9 juillet.

 (rfi.fr)Emmanuel Macron participera au sommet du G5 Sahel organisé ce vendredi 9 juillet.

L’information a été confirmée à RFI, le prochain sommet du G5 Sahel aura lieu ce vendredi 9 juillet en visioconférence. Emmanuel Macron participera à la rencontre. Il aura à ses côtés le président nigérien Mohamed Bazoum, qui a été convié à l’Élysée. Le président français devrait profiter de ce sommet pour préciser le futur engagement français dans la région, un mois après l’annonce de la fin progressive de l’opération Barkhane. Publicité

Un doute planait quant à sa participation mais le président français prendra bien part vendredi à ce sommet. Le dispositif sera cette fois un peu particulier : Emmanuel Macron aura à ses côtés Mohamed Bazoum. Le président nigérien, dont ce sera le premier sommet du G5 en tant que chef d’État, a en effet été convié ce jour-là à l’Élysée. Les deux hommes échangeront depuis le palais présidentiel avec leurs homologues sahéliens par visioconférence.

Ce sera certainement l’occasion pour Emmanuel Macron de préciser les contours de l’engagement futur de la France dans la région. Ce sommet intervient quasiment un mois jour pour jour après l’annonce du retrait progressif de l’opération Barkhane. L’objectif pour Paris est de diviser par deux le nombre de soldats français au Sahel d’ici janvier 2023. Cette annonce qui avait visiblement surpris certains dirigeants sahéliens, s’est faite dans un contexte de tensions.

Le président français ne cache plus en effet son exaspération quant à la situation dans certains pays. « Je suis obligé de constater que dans plusieurs États de la région, il n’y a pas eu un réengagement des décideurs pour faire revenir l’État et l’administration dans les zones qu’on libère du terrorisme militairement », avait déclaré Emmanuel Macron le mois dernier avant d’ajouter : « En responsabilité, ça n’est pas le rôle de la France de se substituer à perpétuité aux États ».

►À écouter aussi : Fin de Barkhane: «C’est la reconnaissance que la stratégie définie par la France n’a pas fonctionné»

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post