224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(rfi.fr)Argentine: un campement à Buenos Aires pour réclamer la libération de Milagro Sala.

 (rfi.fr)Argentine: un campement à Buenos Aires pour réclamer la libération de Milagro Sala.

Des centaines de personnes ont planté leurs tentes sur la Plaza de Mayo à Buenos Aires. Un campement géant pour réclamer la libération de Milagro Sala. Cela fait exactement 2 000 jours, plus de cinq ans, que cette dirigeante sociale controversée est détenue dans sa province de Jujuy. Publicité

Avec notre correspondant en Argentine, Théo Conscience

Sur la Plaza de Mayo à Buenos Aires, le vent agite des centaines de tentes et de wiphala, ces drapeaux multicolores emblèmes des peuples andins. Analia Iraola fait partie des milliers de personnes venues réclamer la libération de la dirigeante sociale indigène Milagro Sala : « Milagro est une prisonnière politique du gouverneur de Jujuy, Gerardo Morales. Elle a donné de la dignité à son peuple, elle a construit 8 000 logements, des écoles, des coopératives, et la droite néolibérale ne lui a jamais pardonné. »

Poursuivie dans de nombreuses affaires, Milagro Sala a été condamnée en 2019 à 13 ans de prison pour extorsion et fraude à l’administration publique en tant que dirigeante de la puissante organisation sociale Tupac Amaru.

Pas d’intervention d’Alberto Fernandez

Pour Nélida Rojas, référente de cette organisation, Milagro Sala paye pour avoir montré les carences du pouvoir politique local de Jujuy : « Milagro a éveillé les consciences. Au-delà des milliers de logements, elle a renforcé les droits de compagnons. C’est pour cela qu’elle est détenue »

Le président argentin Alberto Fernandez considère comme Amnesty International que Milagro Sala est détenue arbitrairement. Il se refuse cependant à parler de « prisonnière politique », ou à intervenir dans le processus judiciaire de la province de Jujuy.

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post