224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(rfi.fr)Pascal Gauthier aux commandes de Ledger, nouvelle licorne française.

 (rfi.fr)Pascal Gauthier aux commandes de Ledger, nouvelle licorne française.

.

Le portrait d’Aujourd’hui l’économie est cette semaine consacré au directeur général de Ledger, numéro un mondial des portefeuilles numériques pour les cryptomonnaies. La French Tech vient de lever près de 400 millions d’euros pour accélérer sa croissance. Et c’est Pascal Gauthier, un homme qui n’a pas froid aux yeux, qui est aux commandes.  Publicité

Les cryptomonnaies, Pascal Gauthier y a cru tout de suite. La nécessité de les protéger aussi. Et il a investi dans Ledger dès sa création par Eric Larchevêque il y a sept ans, avant d’en prendre les rênes il y a deux ans. Ce Parisien qui a fréquenté le prestigieux lycée Carnot est un autodidacte.

« Je n’ai jamais été académique. J’aime bien l’aspect pratique des choses et apprendre sur le tas. Assez rapidement, en 2000, j’ai commencé à travailler. Il y avait cette vague d’innovations et Internet a créé un appel d’air pour des profils comme le mien. Je suis d’abord allé travailler dans une société qui s’appelait Do You, puis une autre société qui s’appelle Kelkoo, puis Yahoo, quand Kelkoo a été racheté par Yahoo. Ça a été la chance de ma vie car c’est cela qui m’a donné envie de devenir entrepreneur moi-même. J’ai eu une première expérience dans l’entreprise Critéo où j’étais numéro deux. Suite à cette expérience, en 2014, j’ai rencontré le bitcoin, les crypto-monnaies et leurs nouveaux protocoles. Depuis, c’est cela qui me motive. »

Pascal Gauthier dirige 360 personnes au sein de Ledger et ses Ledger Nano S et Nano X, des portefeuilles numériques pour sécuriser les cryptomonnaies des particuliers. Il fabrique aussi des coffres-forts complexes pour les institutions.

Mais à quoi ressemblent ces portes-monnaies digitaux ? « Cela ressemble un peu à une clé USB, explique Pascal Gauthier. Mais c’est le seul point commun car dans un Ledger, il y a une carte à puce, comme sur votre carte bleue, qui est un haut niveau de sécurité pour vos cryptomonnaies. Car finalement, posséder des cryptomonnaies, c’est posséder des secrets cryptographiques qui vous permettent au moment des transactions de prouver que vous en êtes bien le propriétaire. Mais au-delà de cela, c’est donner les outils aux gens pour qu’ils puissent eux-mêmes gérer la sécurité et leur vie sur Internet. »

« Aujourd’hui, Internet est un formidable outil de productivité, mais c’est aussi un outil où vous avez été dépossédé de tout, poursuit Pascal Gauthier. Les cryptomonnaies permettent de se réapproprier sa vie digitale. Tout à coup, vous pouvez posséder un bitcoin qui est à vous. Vous êtes le seul à y avoir accès et vous pouvez en disposer comme bon vous semble. Et ce qui est vrai pour le bitcoin peut être vrai pour toutes sortes de choses. Tout ce qui a de la valeur peut être transformé sous forme de token, des jetons électroniques, qui s’échangent de la même manière qu’on échange un bitcoin. Et pour cela, vous avez besoin de technologie. C’est cette technologie que développe Ledger pour pouvoir accéder à vos jetons qui ont de la valeur, les gérer, les partager, etc. »  

Diriger une licorne valorisée à un milliard et demi d’euros, est évidemment très prenant. Mais ce père d’un adolescent, marié à une créatrice d’une marque de prêt-à-porter haut de gamme, baptisée Fête Impériale, tient à l’équilibre entre travail et vie personnelle

« Après avoir monté Critéo qui était mon premier succès, j’ai compris que si on ne mettait pas un peu de distance avec le travail et qu’on n’avait pas d’équilibre dans la vie, c’était plus dur. Avec Critéo, j’étais consumé par cette volonté de monter une entreprise, je ne faisais que cela. Maintenant, j’ai appris de mes erreurs, car on est d’autant plus performant qu’on est équilibré par ailleurs. », assure l’entrepreneur. 

Prochaine étape pour Pascal Gauthier, amener Ledger à une valorisation de 100 milliards de dollars d’ici cinq ans et entre-temps, faire un grand tour du monde en ski de randonnée. Une autre passion, pour ce patron qui se dit « dur mais juste ».

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post