l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi.fr)Angela est-elle féministe ?

 (rfi.fr)Angela est-elle féministe ?

Elle s’en va. C’est la seule certitude des élections en Allemagne qui se tiennent, ce dimanche 26 septembre 2021. Une fois un accord de coalition trouvé, Angela Merkel quittera le pouvoir, après 16 années à la tête du gouvernement. L’occasion, cette semaine, de passer à la loupe cet héritage. On parlera de politique, d’écologie, mais aussi de féminisme. 

Car l’élection d’une femme, à la tête du gouvernement allemand en 2005, a bien été un jour historique. Mais, la chancelière a-t-elle pour autant mis à profit ses quatre mandats pour faire avancer la cause des femmes et l’égalité entre les sexes ? Quelques éléments de réponse à Berlin avec Deborah Berlioz.

Bilan des années Merkel avec son biographe

Aurait pu faire mieux sur le féminisme… Et pour le reste, que dire de l’ère Merkel ? S’est-elle contentée de gérer le pays ? Ou l’a-t-elle préparé aux enjeux de ce XXIème siècle. Ralph Bollmann est journaliste au Frankfurter Allgemeine Zeitung, il vient d’écrire une biographie d’Angela Merkel. Comme il l’a expliqué à notre correspondant Pascal Thibaut, s’il y a eu peu de réformes, c’est d’abord parce que les électeurs étaient réfractaires au changement… 

Wir schaffen das

Et s’il est un héritage des années Merkel qui restera, c’est bien l’accueil de plus d’un million de réfugiés syriens en 2015. Wir schaffen das, nous y arriverons, avait alors dit la chancelière. Où en est-on aujourd’hui ? Les statistiques disent que 40 % des réfugiés ont un travail, même si l’apprentissage de la langue est compliqué. Je vous propose de réécouter un extrait de reportage de David Philippot qui avait rencontré, l’an dernier, les deux parents d’une famille syrienne, intégrée en Allemagne et heureuse de l’être…

Petits, mini, micro partis 

En ce mois de septembre 2021, les analystes politiques sont bien embêtés… impossible de prévoir quels seront les résultats dimanche soir (26 septembre 2021)… les intentions de vote, tout comme le paysage politique est éclaté. 53 partis se présentent, 11 de plus que lors de la précédente élection. Et parmi ces partis, on trouve beaucoup de tout petits partis parfois très loufoques. Franceline Beretti. 

Arrogants, les Allemands ?

Et s’il est un pays qui s’intéresse de près aux élections allemandes, c’est le voisin, presque le cousin autrichien, aurait-on envie de dire. La petite République allemande est très dépendante de l’Allemagne pour le commerce, le tourisme, la diplomatie, mais surtout, 200 000 Allemands vivent en Autriche. 

Des Allemands que l’on surnomme à Vienne, des Piefke, quand on les trouve trop encombrants. Explication de texte avec Céline Beal à Vienne. 

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post