l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(Guineenews)Comment désamorcer les sanctions de la Cedeao ? Un démineur de la junte à Accra, Dr Morissanda

 »La volonté de travailler ensemble pour une transition guinéenne apaisée au sein d’une CEDEAO protectrice s’est clairement manifestée au cours de cette audience fraternelle. Merci aux deux Présidents pour leur confiance. L’arbre à palabres africain ne produit pas de fruits sanctions. »

Depuis l’expiration de l’ultimatum de la CEDEAO à la junte militaire guinéenne qu’elle pressait de dévoiler un chronogramme de la transition d’ici le 25 avril, Conakry continue de souffler le chaud et le froid. Après les propos va-t-en-guerre du Porte-parole du Gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo qui agitait l’épouvantail d’un retrait de l’organisation sous-régionale en cas de sanctions contre la Guinée à l’expiration de cet ultimatum, la Guinée a dépêché d’urgence mardi son ministre des Affaires Etrangères, Dr Morissanda Kouyaté auprès du président Ghanéen, par ailleurs président de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO pour tenter de désamorcer cette menace de sanctions contre elle.

Au sortir de l’audience que son hôte, le président Nana Akufo-Addo du Ghana lui a accordée hier, le chef de la diplomatie guinéenne a fait un post sur son compte Facebook. Dans lequel il a martelé l’engagement de la Guinée, contrairement aux tons plus menaçants qui ont été tenus la veille par le Porte-parole du gouvernement,  »de travailler ensemble pour une transition guinéenne apaisée au sein d’une CEDEAO protectrice ».  Et avec une métaphore assez mesurée et pleine de sagesse, le ministre Morissanda conclut en ces termes :  » l’arbre à palabres africain ne produit pas de fruits sanctions. »  Nous vous proposons de lire, ci-dessous, le contenu in extenso de son post !

»Gratitude! Au nom du Président de la transition, Chef de l’Etat S.E Colonel Mamadi Doumbouya, je voudrais exprimer ma profonde gratitude à S. E Nana Akufo Ado Président du Ghana et Président de la CEDEAO pour l’accueil chaleureux et fraternel qu’il m’a réservé ce 25 avril 2022 à Accra.
Porteur d’un message de fraternité et de responsabilité du Président Doumbouya, j’ai eu l’honneur de recevoir en retour une bonne compréhension et de sages conseils du Président Nana Akufo Ado.
La volonté de travailler ensemble pour une transition guinéenne apaisée au sein d’une CEDEAO protectrice s’est clairement manifestée au cours de cette audience fraternelle.
Merci aux deux Présidents pour leur confiance.
L’arbre à palabres africain ne produit pas de fruits sanctions. »

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post