l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

Incendie Kindia : une maison à étage ravagé à Filigbé, d’énormes pertes enregistrées

 Incendie Kindia : une maison à étage ravagé à Filigbé, d’énormes pertes enregistrées

Un incendie a ravagé une maison à étage et son contenu dans la journée d’hier, mercredi 7 septembre 2022, au quartier Filigbé, dans la commune urbaine de Kindia. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine, mais les flammes ont réduit en cendre de nombreux biens matériels. Un court-circuit électrique serait à l’origine du drame, rapporte Guineematin.com à travers un de ses correspondants basé dans la préfecture.

C’est un bâtiment à étage, situé au secteur Tapioca, relavant du quartier Filigbé appartenant à la famille d’Elhadj Thierno Yaya Sow, alias Bouna, qui a été ravagé par cet incendie. Ce locataire de véhicules sur la ligne Kindia-Sierra Leone a expliqué les pertes subies dans ce drame.

« C’est hier soir que j’ai été appelé, on m’a dit que ma concession a pris feu alors que j’étais en voyage pour la Sierra. C’est le petit poteau que la société EDG avait fixé au mur à l’étage qui a pris feu. Nous avons tout perdu : des lits, des armoires, des coiffeuses, des habits et plusieurs sommes d’argent et objets de valeur. C’est une demeure de trois chambres, un salon, magasin, un couloir, une terrasse, une douche interne et autres magasins de stock. Il y avait en bas deux magasins contenant des marchandises qu’on a sorties au grand marché Sanloyah, fermé depuis longtemps. Il s’agit de sacs de gari, des bidons d’huile rouge, de sacs de riz et autres. Tout est perdu. Certaines marchandises, on me les a confiées. Ma femme a perdu une forte somme d’argent sans parler des bijoux qu’elle avait dans la maison ».

Après avoir la société EDG, le sinistré lance un appel aux bonnes volontés. « Le service des sapeurs-pompiers était venu tardivement pour nous secourir. Je ne me retrouve pas. C’est le courant qui est à la base de tous ces dégâts. Et jusqu’à présent, les agents de la société EDG ne sont pas venus pour nous rendre visite. Je demande aux autorités et aux bonnes volontés de nous venir en aide », a lancé Elhadj Thierno Yaya Sow.

Même son de cloche chez Madame Mariama Diallo, marchande de profession, victime de l’incendie, qui affirme avoir perdu d’importantes sommes d’argent. « Notre maison a pris feu ce soir, vers 17 heures. C’est un court-circuit qui est à l’origine de ce feu à partir du poteau qui est derrière notre maison. C’était au moment tout juste où je revenais de la ville que j’ai été alerté par un individu qui m’a dit, tu es arrêtée ici, ta maison a pris feu. Il y a eu beaucoup de dégâts. En ce qui concerne l’argent, j’ai perdu plus de 15 millions de francs guinéens sans compter les petites sommes qui étaient attachées d’un côté. Il y avait même la monnaie de la Sierra Leone dont je ne retiens pas le montant aussi. Dieu merci, les voisins avaient réussi à sauver les enfants qui étaient à l’intérieur de la maison. Je suis sans abri aujourd’hui. Je demande l’aide aux personnes de bonne volonté. On a tout perdu », a dit madame Sow.

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post