224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(rfi.fr)Emmanuel Macron va officialiser le projet d’une usine de batteries électriques.

 (rfi.fr)Emmanuel Macron va officialiser le projet d’une usine de batteries électriques.

Emmanuel Macron doit se rendre lundi sur le site de Renault de Douai, dans le nord de la France. Le président de la République va officialiser le projet d’implantation d’une usine de batteries électriques pour équiper les voitures de la marque au losange. Face à la progression des ventes de voitures électriques, de tels projets se multiplient en ce moment en Europe.  Publicité

Les ventes de voitures électriques et hybrides explosent en Europe. Le Vieux continent est devenu en 2020 le premier marché mondial pour la voiture à batterie, une tendance qui semble se confirmer aussi pour cette année. Pour faire face à cette demande, les projets d’usines de batteries se multiplient en Europe.

L’ONG Transport & Environnement en compte 38 pour près de 40 milliards d’euros d’investissements. Ces projets sont largement soutenues par les pouvoirs publics. L’objectif de la Commission européenne est de rendre l’Europe autonome dans ce secteur, car elle est toujours très dépendante des batteries en provenance de l’Asie.

Car il y a urgence, la plupart des constructeurs automobile européens ont pris ces derniers mois des engagements pour cesser la production des moteurs à combustion en Europe d’ici 2030 ou 2035. Ce qui veut dire qu’il faudra beaucoup plus d’usines de batteries pour faire face à la nouvelle production.

► À écouter et lire aussi : Pourquoi la voiture électrique cartonne en Europe

En se déplaçant sur le site de Renault, Emmanuel Macron souhaite « illustrer l’attractivité de la France dans le secteur industriel, sur des segments d’avenir, et ses retombées pour les territoires, en particulier en matière d’emplois », a souligné l’Élysée. 

En effet, construite par le groupe sino-japonais Envision, l’usine de Douai aura une capacité de 9 gigawattheures (GWh) par an et permettra la création d’un millier d’emplois d’ici 2024. L’État devrait accompagner le projet à hauteur de 60 millions d’euros tandis que la région va financer l’opération à hauteur de 35 millions d’euros. Le groupe chinois, via sa filiale japonaise de batteries AESC, prévoit d’investir deux milliards d’euros durant la décennie dans sa future usine de batteries électriques à Douai dans le Nord, selon l’Elysée ainsi que son patron. « Notre investissement de 2 milliards est uniquement pour Renault », a expliqué Lei Zhang, PDG d’Envision.

Dans la foulée de ce déplacement, le chef de l’État doit se rendre lundi au forum « Choose France », sous patronage de l’Élysée et qui va réunir à Versailles plus d’une centaine de dirigeants d’entreprises étrangères et une cinquantaine de dirigeants de sociétés françaises.

À lire aussi : Malgré une baisse des investissements étrangers en 2020, la France reste attractive

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post