l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(phonandroid.com)Google casse les vieux liens Drive et YouTube sous prétexte d’un renforcement de la sécurité

 (phonandroid.com)Google casse les vieux liens Drive et YouTube sous prétexte d’un renforcement de la sécurité

Google a décidé de changer la sécurité des liens générés par Google Drive et YouTube pour renforcer la sécurité. Le problème, c’est que les anciens liens ne fonctionneront désormais plus et que les vieilles vidéos non répertoriées vont devenir privées. Il est possible de refuser le changement, en tout cas sur Youtube, mais c’est au créateur de faire la démarche. 

Google annonce d’importants changements dans la sécurité des liens générés par Google Drive et certaines vidéos YouTube. La conséquence immédiate pour les internautes sera que de nombreux liens vers des fichiers Google Drive ou vers d’anciennes vidéos YouTube marquées comme “Publiques” tout en étant “Non répertoriées” ne fonctionneront plus.

Sur YouTube, le nouveau système de liens vers ce type de vidéos est conçu de sorte qu’il devient très difficile de les deviner si le créateur ne vous a pas explicitement autorisé à consulter le contenu. Le nouveau système oblige par ailleurs tout le monde à avoir un compte Google et à se connecter à chaque consultation, ce qui permet par la même occasion de pister de manière plus transparente les utilisateurs.

GOOGLE S’APPRÊTE DÈS LE MOIS PROCHAIN À CASSER UNE PARTIE DU WEB

Google précise que toutes les vidéos “Publiques et non répertoriées” publiées avant 2017 deviendront automatiquement “Privées” à partir du 23 juillet 2021. En plus de casser les liens actuels, le partage de ces vidéos devient plus limité. Il n’est en effet désormais possible que de partager une vidéo privée avec un maximum de 50 personnes. Qui auront, vous l’aurez compris, obligation de détenir un compte Google.

Les créateurs actifs peuvent manuellement refuser le changement pour les vidéos de leur chaîne. Mais il faut pour cela qu’ils fassent la démarche avant le mois prochain en remplissant ce formulaire. La seule alternative est de re-téléverser ces vidéos et de les marquer comme “Non répertoriées” pour obtenir des liens actualisés. Ce qui cassera tous les embed et intégrations sur des sites tiers.

Comme au début de la disparition de Flash Player, le web risque donc prochainement de donner l’impression d’avoir quelques “trous”.Le cas de Flash est en effet le seul autre cas que nous ayons en tête dont l’impact ressemble au changement de politique de Google. La seule vraie différence étant que ces contenus ne peuvent plus être consultés avec des PC et Mac modernes – puisqu’ils sont avantageusement remplacés par la technologie HTML 5.

Sur Google Drive, c’est la même chose. Le lien vers certains fichiers va changer, et si qualqu’un voua a donné un lien ancien et que vous y accédez après le 13 septembre 2021, il est probable qu’un message d’erreur s’affichera avec un bouton pour refaire une demande d’accès au propriétaire du fichier. Google souligne cependant que vous ne rencontrerez aucun problème particulier si vous avez déjà consulté le fichier en question. Ce qui est déjà en soit un soulagement.

LES PROPRIÉTAIRES DES FICHIERS ET DES VIDÉOS PEUVENT REFUSER LA MISE À JOUR, MAIS QUID DES COMPTES INACTIFS ?

Là encore, Google permet de refuser la mise à jour : “vous pouvez choisir d’enlever cette mise à jour de sécurité dans Drive, mais cela n’est pas recommandé et ne devrait seulement être considéré pour des fichiers qui sont publiés publiquement”, explique la firme dans un communiqué officiel. Et d’ajouter : “une fois la mise à jour effectuée, vous pouvez éviter l’apparition de nouvelles demandes d’accès en distribuant les liens mis à jour vers vos fichiers”. Un conseil que devraient apprécier les internautes les plus concernés, étant donné de l’ampleur de la tâche.

Reste à savoir quelle sera vraiment la quantité de contenus qui deviendront instantanément inaccessibles. En effet, nombre de contenus Drive et YouTube de ce type sont hébergés sur des comptes oubliés par leur propriétaire, généralement inactifs depuis des années. Vu que la remise à disposition des fichiers nécessite une action qui peut par ailleurs être fastidieuse, en fonction du nombre de contenus, il y a fort à parier que de nombreux fichiers et vidéos seront perdus à jamais des suites de cette mise à jour.

Que pensez-vous de ce changement sous prétexte de la sécurité ? Pensez-vous que les internautes vont regretter de perdre accès à ces petits bouts de l’histoire du web, ou au contraire, que peu d’internautes s’en émouvront ? Aurait-il été préférable que Google trouve une solution pour éviter les integrations cassées ? Partagez votre avis dans les commentaires de cet article !https://www.youtube.com/embed/l6UHS1-vDMM?feature=oembed

houssainatou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post