l'infos du monde de dernières minutes 7j/7

(rfi)Washington sanctionne 14 sociétés chinoises accusées de violations des droits de l’homme

 (rfi)Washington sanctionne 14 sociétés chinoises accusées de violations des droits de l’homme

Le gouvernement américain allonge sa liste noire économique en y ajoutant quatorze autres entreprises chinoises. Cette fois-ci, il n’est pas question de la sécurité nationale, mais du travail forcé des minorités, et notamment du travail des Ouïghours.

D’après le département américain du Commerce, ces entreprises dont l’identité n’a pas été révélée auraient recours au travail forcé des Ouïghours, ainsi que des membres d’autres minorités musulmanes, comme les Kazakhs. Il serait question d’abus et de violations des droits de l’homme dans le cadre de la mise en œuvre de la campagne chinoise de répression, de détention massive et de surveillance de haute technologie contre ces peuples dans la région autonome du Xinjiang. Ces sociétés ne pourront désormais plus bénéficier d’investissements américains.

La Chine dément les accusations de génocide et de travail forcé et affirme que les camps permettent de fournir une formation professionnelle aux populations locales et de lutter contre l’extrémisme.

Washington a aussi ajouté 20 entités d’autres pays à sa liste noire. Parmi les autres sociétés sanctionnées, huit sont accusées de faciliter l’exportation d’articles américains vers l’Iran, six autres seraient impliquées dans l’achat de composants électroniques d’origine américaine, probablement dans le cadre des programmes militaires russes.

Ibrahima Diallo

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post