224News.com

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

Bienvenue sur notre WebTV 224News.com est une plateforme Tv en ligne et un site d’actualités, partageant news quotidiens et émissions télévisées. Nos volets diversifiés : services de diffusion en ligne, campus voyages, promotion marketing et bannières publicitaires.

By SAtercom - Guinée

(rfi.fr)Tour de France : Mathieu van der Poel, le «petit phénomène»

 (rfi.fr)Tour de France : Mathieu van der Poel, le «petit phénomène»

Nouveau maillot jaune du Tour de France, Mathieu van der Poel (Alpecin) a rendu hommage à son grand-père Raymond Poulidor, décédé en novembre 2019. De lui, le grand-père disait : « c’est mon petit phénomène ». Un phénomène qui brille aussi en cyclo-cross et VTT. Publicité

« J’imagine comme il serait fier, c’est vraiment dommage qu’il ne soit pas là, mais on ne peut rien y faire. Je pense que c’est réaliste de garder le maillot jaune jusqu’au contre-la-montre (5e étape), mais pas plus longtemps. J’adorerais aller jusqu’à Paris si possible, et si ça ne ruine pas mes chances dans l’épreuve olympique de VTT. C’est mon premier Tour, j’ai dit à l’équipe que j’aimerais bien finir, mais ça ne doit pas être juste pour finir et après être nul aux JO (23 juillet-8 août) », a raconté le nouveau leader du Tour après sa victoire à Mûr-de-Bretagne dimanche 27 juin.

Route, cyclo-cross et VTT, jamais rassasié 

Le sextuple champion des Pays-Bas de cyclo-cross, vainqueur entre autres de l’Amstel Gold Race, du Tour de Flandres, et des Strade Bianche, interrogé sur ses chances d’endosser le Maillot Jaune, jamais remporté par son grand-père Raymond Poulidor, avait jugé que les premières étapes seraient « une belle occasion ».

Fils de l’ancien champion néerlandais Adri Van der Poel, ex-maillot jaune du Tour, vainqueur de plusieurs grandes classiques dans les années 1980, Mathieu van der Poel avait délaissé la route quelques semaines après les Classiques de printemps pour remporter une manche de Coupe du monde de VTT. « Je fais du  VTT depuis mon enfance. C’est devenu un peu comme une relation d’amour », racontait le jeune homme dont la mère est une des filles de Poulidor.

Mathieu van der Poel, 26 ans, a grandi en Belgique où il s’est fait un nom dans le domaine du cyclo-cross, avant de percer sur route et en VTT. Avec un père néerlandais, sa notoriété aux Pays-Bas a explosé de son propre aveu après sa première grande victoire sur route, sur l’Amstel Gold Race en 2019. Moins rapide que les spécialistes du sprint, Mathieu van der Poel construit souvent ses victoires de loin, en attaquant à bonne distance de la ligne d’arrivée.

Coureur de classiques, le petit-fils de Raymond Poulidor n’a pas encore eu l’occasion de gouter à l’« Enfer du Nord », une course dans laquelle son grand-père s’est illustré. « Paris-Roubaix est l’une des plus belles courses de l’année, j’ai rarement manqué sa retransmission à la télé (…) J’ai lu qu’il y a dix-huit ans, il pleuvait dans l’Enfer. Ça rend la course encore plus héroïque et la technique sur le vélo devient un facteur décisif », confiait en 2020 l’acrobate.

Mathieu van der Poel terminera-t-il le Tour de France qui se conclut cinq jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux ? Le nouveau maillot jaune a laissé le champ ouvert : « J’adorerais aller jusqu’à Paris si possible. Et si ça ne ruine pas mes chances dans l’épreuve olympique de VTT. »

kadi

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related post